Création future

« Il existe dans la nature des plantes minuscules, dont la particularité est de se développer dans les fissures des pierres et par leur imperceptible insistance à imposer aux matières les plus compactes l’ordre fracturant de leur présence… On les appelle saxifrages. »

PREMIÈRES INTENTIONS ARTISTIQUES

Avec ce nouveau projet, nous partons de l’observation des plantes sauvages qui poussent dans les interstices du béton, les lieux laissés à l’abandon et les tiers-paysages. Nous cherchons à nous en inspirer d’abord pour faire un parallèle avec des expériences de vie, des récits d’alternatives, des humains qui se fraient un chemin par contournement selon des modèles non conventionnels. Comment ces vivants façonnent leur territoire et s’y adaptent.

À partir de matières rencontrées et collectées, nous créerons des matériaux artistiques, chorégraphiques (cirque, danse), textuels et musicaux qui seront mis en scène dans l’espace public, dans une forme en déambulation. Nous projetons une forme dans laquelle le spectateur/participant sera actif. En se mettant en mouvement, on fait partie d’une démarche collective, on s’intègre à la mise en scène et à la vie d’un lieu, on incarne un rapport aux vivants, on s’interroge sur notre place dans ce jardin planétaire.

La poésie et l’absurde sont des éléments prégnants dans nos pièces que nous pensons comme agitatrices de consciences. Nous ferons le choix du constat plutôt que de la dénonciation tout en pointant nos propres défaillances et agissements, employant des mots qui piquent et titillent.

La joie et l’enthousiasme ne seront jamais loin, nous irons chercher la tendresse et l’espoir dans les récits à collecter. Nous nous mettrons à hauteur d’herbes folles, allongés sur les chemins pour parler avec les vivaces. Nous tenterons de disparaître parfois dans le processus, de faire silence et laisser place aux sons du monde.

 



Contact