Rouge Elea a débuté sa trajectoire en 2003 par le cirque. Depuis, le langage s’est mêlé d’une forte influence de la danse et de la parole. Elle puise sa matière dans un processus permanent d’enquêtes de terrain, de rencontres et de collectages sonores.

Installée au Pays Basque en 2014, Rouge Elea est une équipe artistique transfrontalière, habile dans l’écriture en plusieurs langues, ADN de ses œuvres.

La compagnie crée des spectacles principalement pour l’espace public avec une prédilection pour les arbres et les espaces naturels.

Corine Cella, artiste et dramaturge pour le cirque et Ander Fernandez Jauregui, musicien et auteur sont rejoints par d’autres collaborateurs de tous bords avec lesquels ils partagent en de généreuses frictions, leurs univers singuliers. Enthousiastes, ils créent des pièces qui les émeuvent et osent espérer que d’autres s’en émouvront davantage encore.

Le questionnement autour de la notion de liberté, qu’elle soit individuelle, de mouvement, de parole, d’acte ou autre, est une sorte de fil rouge dans nos œuvres. Forts de notre précieuse liberté d’expression, nous luttons de manière allégorique contre toute forme de carcans, assujettissements, freins et contraintes.

 

 


Collaborateurs

  • Guillaume Cros (musicien)
  • Jean-Philippe Lerembourre (chorégraphe)
  • Anne-Lise Allard (fil de fériste)
  • Laure Raoust (fil de fériste, aérienne)
  • Jonathan Sutton (éclaireur artistique)
  • Laurent Contamin (metteur en scène)
  • Thomas Barrière (musicien)
  • Uli Wolters (musicien)
  • Rebecca Wilkinson (plasticienne)
  • David Monjou (photographe)
  • Mathilde Monfreux (chorégraphe)
  • Violaine Micheau (aérienne)
  • Céline Berneron (aérienne)